Appui socio-économique des réfugiés burundais au Rwanda – 2015/16

Atelier de couture - Camp de Mahama

Atelier de couture – Camp de Mahama

En 2015 et 2016, la Fondation a poursuivi son soutien à la Maison Shalom qui s’est installée au Rwanda, via un projet intitulé « Appui socio-économique des réfugiés burundais au Rwanda ».
Ce projet a été mis en œuvre dans la ville de Kigali et le camp de réfugiés de Mahama, entre novembre 2015 et décembre 2016.

Les réfugiés vivant dans le camp de Mahama et dans la ville de Kigali doivent faire face aux problèmes suivants : insuffisance des moyens de subsistance surtout pour les enfants de moins de 5 ans qui risquent de tomber dans la malnutrition, prostitution des jeunes filles à cause de la pauvreté et de la promiscuité, délinquance des jeunes suite au désœuvrement et prise de stupéfiants.

Pour contribuer à la réduction de ces problèmes, la Fondation du Grand-Duc et de la Grande-Duchesse a financé un projet d’appui économique aux réfugiés burundais au
Rwanda, dont les bénéficiaires sont des jeunes femmes réfugiées ayant des enfants de moins de 5 ans et les jeunes réfugiés de 18 à 25 ans.

Les activités principales de ce projet portent sur des séances de sensibilisation autour de l’organisation et la gestion des coopératives et des formations sur l’élaboration et la gestion de micro-projets au sein des coopératives, y compris leur conception, leur ajustement, la mise en place d’un processus de validation et l’organisation d’un suivi après
octroi des microcrédits. Le projet comprend également une enquête sur les conditions de vie des enfants de moins de 5 ans et l’établissement d’une base de données sur leurs
parents ainsi qu’une enquête sur les jeunes de 18 à 25 ans. Ces derniers sont particulièrement vulnérables et risquent d’être recrutés par des rebelles malintentionnés.

Au total, 91.495,67 € ont été affectés au projet « Appui socio-économique des réfugiés burundais au Rwanda » en 2015 et 2016.